Je pense que je m’écouterais d’avantage. Sans doute serait-il moins compliqué alors d’accompagner ma famille (1 femme + 4 enfants) vers plus de liberté, d’égalité et de fraternité. Concrètement cela permettrais de donner un peu plus de sécurité à une famille qui trop souvent est menacée par le seul facteur économique.