Je ne travaillerais plus qu’à mi-temps pour m’impliquer davantage dans mes activités associatives ou en tant que sapeur pompier volontaire.