Je continuerais à me former et pratiquer la permaculture qui a pour éthique de prendre soin de la terre, de l’humain et partager équitablement.