Je les mettrais de côté pour pouvoir acheter une maison avec mon conjoint. Car étant handicapé aucunes assurances veux bien m’assurer. Ainsi j’aurai un apport plus important et donc on pourrait avoir notre maison à nous comme on rêve.