Je consulterais les spécialistes que je n’ai pas les moyens de consulter en temps normal (osthéo, orthopédiste) et je m’accorderai un petit plaisir. Disons qu’avec mon revenu actuel j’ai de quoi “survivre” à Bordeaux. Avec un revenu supplémentaire je pourrai en profiter davantage sans finir dans le rouge…