Avec le revenu de base je pourrai enfin respecter mon corps, ralentir, me reposer. Car malgré ma reconnaissance de travailleur handicapé je dois continuer de travailler au-dessus de mon rythme physiologique pour avoir un salaire à la fin du mois.. Je souhaite de tout coeur que ce revenu de base soit pour tous.