je suis paysanne, avec notre ferme bio, malgré 115 ha, et vendre une vache et un veau par mois en vente directe, malgré un chiffre d’affaire de 80 000 euros, malgré 10 heures de travail chacun par jour, on ne gagne pas de quoi vivre. Nous nourrissons nos concitoyens, et nous ne gagnons que de quoi rembourser la ferme et la faire tourner. c’est epuisant d’etre pauvre ! avec le revenu universel, on pourrait s’allèger l’esprit en faisant l’agriculture qu’on souhaite, en faisant de bons produits, à un prix juste pour tous, et en se disant que l’on a pas besoin de faire des choix en fonction de la valeur ajoutée”financiere” mais juste de la valeur ajoutée étique, humaine, et ecologique. on pourrait juste se dire, ok on gagne de quoi payer les traites, et on a un fixe qui tombe, donc on peut juste faire notre metier, qu’on aime, et nourrir les gens autour sans avoir l’epée de damocles de devoir courir apres ce fric qui tue l’humanité. ameeeeennn.