je pourrais enfin continuer à faire des jardins en permaculture et en biodynamie, planter des arbres, m’occuper de mes abeilles, de mes teintures sur laine , de mes plantes médicinales, et partager les excédents sans me soucier de ma survie